Actu-Insolite

Forum consacré à l'actualité qui vous fait réagir...ou pas !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeannie Longo fête ses 50 ans

Aller en bas 
AuteurMessage
pastoche

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 55
Localisation : boz 01

MessageSujet: Jeannie Longo fête ses 50 ans   Sam 1 Nov - 10:58



Née le 31 octobre 1958, Jeannie Longo fête vendredi ses 50 ans. Interview de l’une des personnalités préférées des Français, dont la longévité sportive est tout bonnement exceptionnelle.

Originaire de Saint-Gervais, en Haute-Savoie, Jeannie Longo débute la compétition sportive non pas en cyclisme, mais en ski. En 1973, à 15 ans, elle remporte notamment un premier titre de championne d'Europe par équipe cadette scolaire. S’ensuivront plusieurs autres trophées, en descente ou en slalom, aux niveaux national et européen jusqu’en 1982.
Avec de telles performances en ski, comment Jeannie Longo a-t-elle décidé un jour de se lancer dans la compétition cycliste ?
« Quand on est une gamine qui habite les Alpes, on prend son vélo, nous explique Jeannie Longo. Avec ma copine Christine, on partait et on allait s’amuser en faisant deux ou trois montées autour de chez nous : le montée du Bettex, au-dessus de Saint-Gervais, un peu plus loin les Saisies, les Aravies… C’était pour le plaisir. Mais ce qui m’a vraiment donné envie de partir dans la compétition, c’est le fait que Sallanches accueillait les championnats du monde en 1980 [où Bernard Hinault sera titré chez les hommes, ndlr]. Vous savez, quand on est jeune, on ne doute de rien. Et je me suis dit que je pourrais être de la fête à Sallanches. Après tout, j’avais déjà quelques résultats en cyclo-tourisme. J’ai donc pris ma licence une année avant. »
Et donc en 1979, un an avant Sallanches, Jeannie Longo participe à son premier championnat de France. La cycliste française nous raconte :
« Oui, je m’en souviens bien. On était une soixantaine au départ et je ne connaissais absolument personne, mises à part celles de ma région. Il y avait notamment Josianne Bost, qui venait d’être championne du monde [en 1978, ndlr]. De mon côté, je n’avais vraiment pas un gabarit de grimpeuse avec mes grosses cuisses de skieuse. Dans le dernier tour, j’étais lâchée mais, grâce à ma pratique du ski, je descendais bien et je suis rentrée dans la descente sur le petit groupe de tête. J’ai sprinté en me disant que c’était déjà extraordinaire de terminer dans les huit premières... Et petit à petit, j’ai tout remonté et j’ai gagné. C’était une belle surprise. »
Ce premier titre marque le début d’un palmarès exceptionnel, avec notamment 55 titres de championne de France dans différentes disciplines (route, poursuite sur piste…), 13 titres mondiaux, 3 victoires dans les Tours de France féminins (1987, 1988 et 1989), 38 records du monde, et 800 victoires diverses et variées.
A 50 ans et avec autant de succès, qu’est-ce qui peut encore motiver notre Jeannie nationale ?
« Le plaisir. Même si on ne se fait pas plaisir tout le temps, j’essaye d’avoir de bons moments. C’est important, surtout en fin de carrière. Quand on a plein d’objectifs dans la tête, on sait qu’on doit passer par beaucoup de choses qui ne sont pas forcément agréables. On les supporte peut-être mieux aussi. Mais quand on a connu tout ce que j’ai connu, quand on a presque tout fait comme moi, il faut avoir cette notion d’ "agréable". »
Après sa "décevante" 4e place du contre-la-montre à Pékin, à moins de deux secondes du podium olympique et d’une médaille de bronze, Jeannie Longo sera-t-elle du voyage à Londres en 2012 ?
« Londres, ce n’est pas loin… J’ai toujours regretté qu’il n’y ait pas eu les Jeux en 2008 près de chez nous : cela aurait été tellement bien au niveau de l’ambiance… Quatre ans : c’est loin quand même. En même temps, ça passe vite. Et on dit que plus on vieillit, plus ça passe vite… Mais je préfère ne rien répondre à cette question, car c’est toujours mal interprété. Si je dis "non", on va dire "Ah, ça y est : elle a dit non". Si je dis "pourquoi pas", je vais voir "Ouais ça y est, elle va y aller". Je ne dis rien du tout. (Rires) »
Une chose est sûre : quoiqu’elle décide, Jeannie Longo restera éternellement un symbole de longévité dans le cœur des Français.

source:http://www.rmc.fr/edito/sport/63323/jeannie-longo-fete-ses-50-ans/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jeannie Longo fête ses 50 ans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Longo, Davide] L'homme vertical
» Couture & peluche Arts des objets
» La caféine
» Joyeux Anniversaire Jeanny
» Après la lady.. l'oscar !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu-Insolite  :: ACTU MONDIALE. :: Actu sportive.-
Sauter vers: